Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 May

Un peu d'histoire... de la bière...

Publié par Déthéines  - Catégories :  #Quelques notions...

Un peu d'histoire... de la bière...

La bière est un breuvage universel et très ancien, probablement le plus ancien jamais fabriqué par l'homme. On ne sait pas avec précision quand elle fut brassée pour la première fois. Sa découverte serait due à un concours de circonstances : une récolte d'orge destinée au pain, dévastée par le pluie, aurait germé. Exposée au soleil, puis contaminée par des levures présentes naturellement dans l'air; la bière était née.

Les premières traces concrètes de la bière remontent à 4000 ans avant J.-C. en Mésopotamie. Des recettes écrites sous forme de pictogrammes et hiéroglyphes ont été laissées par les civilisation primitives du bassin méditérannéen.

Les Égyptiens produisaient un breuvage à peu près identiques, mais amélioré sur le plan techniques.

Pour leur part, les Chinois fabriquaient de la t'ien tsiou, une bière verte pas entièrement fermentée et faible en alcool. La tsiou est la bière finie plus fort en alcool. Quand aux Grecs et aux Romains, ils associaient le vin d'orge aux barbares, puisque pour eux les civilisés buvaient du vin ! Les Gaulois considéraient la bière comme boisson sacré à laquelle ils associent les divinités, Cérès, déesse des moisons. Des moines de nos régions vont aussi se lancer dans la fabrication de la bière. Ils ont même été à l'avant garde dans l'utilisation du houblon comme aromate.

Au Xe siècle, la concentration urbaine va favoriser le développement des brasseries et rentabilisent la profession de maître brasseur.

Un peu d'histoire... de la bière...

La bière blanche a fait son apparition dans l'Est du Brabant vers le 14e siècle, à Hoegaarden. Les gens de de cette région cultivaient alors le froment et des betteraves sucrières. Au 16e siècle, la ville avait sa propre Guilde des brasseurs qui comprenait beaucoup de fermiers. Ils utilisaient leur propre production d'avoine et forment pour brasser.

Au 18e siècle, Hoegaarden était devenue un important centre brassicole et les bières blanches étaient souvent livrées dans la Principauté de Liège. cependant, dans les années 1950, vu la popularité croissante des pils sur le marché, la production des blanches baisse fortement. La dernière brasserie d'Hoegaarden ferma ses portes. Mais en 1966, quelques nostalgiques de la bière blanche décidèrent de recommencer à brasser de la blanche. Ca fonctionne et on voit aujourd'hui le résultat est très positif et imitée par plusieurs autres brasseries dans les pays.

La blanche est trouble, rafraîchissante, désaltérante et goût relevé par le coriandre.

Moi, c'est mes préférées en vous ??

Un peu d'histoire... de la bière...

L'appellation trappiste est utilisée surtout pendant les années d'après guerre et jusqu'au début des années 1960 particulièrement en Belgique, afin de promouvoir principalement leurs produits.

Les moines, de leur côté, ne restèrent pas sans rechercher à protéger leurs produits. Ainsi, en 1932, l'ASBL Abbaye de Westmalle dépose t'elle le mot "tappistenbier". En 1935, un différent surgit entre une communauté religieuse et u brasseur de la région anversoise qui vendait de la bière dite "trappiste". A ce jour, il existe seulement 6 bières belges trappistes; Chimay, Rochefort, Westmalle, Orval, Westvleteren et Achel . Ces sont donc des bières strictement brassées par des moines et le miroir du savoir faire de la bière en Belgique.

Un peu d'histoire... de la bière...

A suivre très bientôt, différentes recettes à partir de bières !! Mmmh vous allez voir que du plaisir !!!!

Commenter cet article

À propos

Extrait vitalisant, au parfum ressourçant & pétillant