Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 Jan

Ma chère Anatomie III

Publié par Déthéines  - Catégories :  #Quelques notions...

 Ma chère Anatomie III

Quand je te tient, je ne te lache plus !!!

Mais ne vous tracassez pas, je vais juste vous expliquer quelques notions simples pour votre culture générale ... ou peut être pour votre compréhension face à certains propos des experts ou de ce vieux Docteur house. Bref Je vous assure que tous ces articles servent à quelque chose même si c'est barbant : pour surveiller les étiquettes des aliments (c'est horrible), pour prendre soin de vous, pour connaitre votre corps tous simplement ... avantageux !

  • Vocabulaire

- Proximal désigne quelque chose de proche (proximus) et en anatomie proche du tronc, de l'attache, par rapport à quelques choses. Distal est le contraire donc éloigné

- Afférent qualifie "amène" , qui revient à quelque chose, à quelqu'un comme par exemple les voies nerveuses afférentes sont celles qui viennent des muscle vers la moelle épinière. Efférent est le contraire càd qui "s'éloigne" qui va du centre (moelle épinière) vers la périphérie (les muscles).

- Les coupes : Frontale divise en deux parties distingue, antérieure (devant) et postérieure (derrière) le corps. Sagittale désigne deux parties gauche et droite tandis que transverse indique deux parties distinctes supérieure (haut) et inférieure (bas) du corps.

- Le métabolisme est l'ensemble des réactions chimiques, produisant et utilisant de l'énergie au sein des cellules.

- Anabolisme est une phase du métabolisme au cours de laquelle, il y a des réactions de synthèse de molécule complexes, des combinaisons de molécules. Ce processus utilise de l'énergie, il est donc endothermique. A l'inverse le catabolisme est la dégradation de grosse molécules en plus petites, plus simples. De l'énergie est libérée lors de cette phase.

- Oxydation est une réaction chimique au cours de laquelle un corps perd des électrons (perte d'H) tandis qu'une réduction est une réaction chimique au cours de laquelle un corps gagne des électrons. Dans le même contexte, un anion est une molécule ayant gagné un ou plusieurs électrons, sa charge est considéré alors comme négatif. Un cation est donc une molécule ayant perdu un ou plusieurs électrons, sa charge est positive.

- Une enzyme est une protèine servant de catalyseur biologique càd un élément qui régle ou accélère la vitesse d'une réaction biochimique. Le substrat est la substance sur laquelle l'enzyme agit.

- Les ostéoclastes proviennent de la moelle épinière, ils détruissent la matrice osseuse contrairement aux ostéoblastes qui créent et renouvellent la matrice osseuse. Les chondroblastes sont des celules du cartillage à laquelle se substituent les ostéoblastes lors de l'ossification.

- Les antioxydants sont des molécules capables de neutraliser les radicaux libres ayant ainsi un rôle de défense au sein de la membrane cellulaire. Les radicaux libres sont donc des molécules responsables du vieillissement prématuré des cellules, ils sont donc néfastes pour le corps mais essentiel.

- Le phénotype est l'expression des caractères physiques déterminés essentiellement par les protèines. Le génotype est l'ensemble des gènes d'un individu.

- Histologie est l'étude des tissus.

  • Les tissus

Sont des groupes de cellules semblables aux activités spécialisées. On peut les séparés en 3 classes : tissus musculaire (force + mouvement ), nerveux (détection + réaction + influx) , épithélials et conjonctifs.

Le tissu épithélial a une fonction de protection, d'absorption, de filtration, d'éxcrétion, de secrétion et d'une réception sensorielle. Il est caractérisé par sa polarité, sa regénerescence, ses jonctions spécialisées et son soutient au tissu conjonctif grâce à sa membrane basale. On le retrouve son 2 formes :

- L'épithélium de revêtement qui est on vascularise (diffussion par le tissu conjonctif), il se compose de cellules jointives en enchassées, il tapisse les cavitès et la surface du corps (couche externe de la peau). Il a évidemment une membrane basale.

- L'épithélium glandulaire formant comme son nom l'indique des glandes qui sont des cellules élaborant ou sécrétant un produit aqueux constitué principalement de protéines. Il peut être soit exocrine ou endocrine.

Exocrine, à secrétion externe, déversé à la surface via un canal. Son type de secrétions peuvent être

  1. mérocrine : le produit est expulsé par exocytose

  2. holocrine : les cellules s'accumulent ce qui forme un éclatement de la glande

  3. libére par granules secrétoires dans le cytoplasme

Endocrine dont les secrétions sont déversées dans le sang, à secrétion interne.

Le tissus conjonctif a comme fonctions , la connexion, la fixation, le soutient, la protection, le transport, le remplissage et de réserve. Il comprend le tissu adipeux et fibreux. Ce tissu se caractérise par sa vascularisation (innervés sauf cartillage, tendon et os), par sa matrice extracellulaire qui soutient le poids et les agressions, par sa substance fondamentale qui est composé de liquide interstitiel et de protéines d'adhérence. Les éléments de ce dernier comblent les espaces entre les cellules pour retenir les fibres et est secrété par les fibroblaste sauf pour le sang. Sa substance fondamentale retient donc une grande quantité de liquide qui se comporte comme un tamis moléculaire à travers laquelle les nutriments diffusent des capillaires aux cellules et vice versa.

Les principales fibres sont du collagènes, protiènes fibreuses qui augmentent la résistance lors de la traction, de l'élastine qui forment des reseaux rammifiés dans la matrice extra cellulaire et des cellules réticulées (de collagènes), leurs ramifications augmentent autour des vaisseaux sanguins et soutient les tissus des organes.

Les cellules les plus communes sont non jointive, des fibroblastes, secrétant de la substance fondamentale et des fibres, des globules blancs, des adipocyte, qui stocke les nutriments, des plasmacyte, produisant des anticorps, des mastocytes, déclenchant les réactions inflammatoires, et de macrophage qui mange les bactéries.

Entre ces deux types de tissus, il y a une association par la membrane épithélial. Une muqueuse revete les organes ou tapisse les cavités en contact avec l'extérieur. Les séreuses tapissent les cavités interne. La membrane synoviale qui les associe 'ont pas d'épithélium.

Commenter cet article

À propos

Extrait vitalisant, au parfum ressourçant & pétillant