Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Jan

Elle aussi, il faut la protéger !

Publié par Déthéines  - Catégories :  #Live

Elle aussi, il faut la protéger !

Notre peau est notre premier outil sensoriel et surtout de beauté. Alors il faut en prendre soin !

Le fond de teint obsture principalement ses pores, sans la laisser respirer.

Les fonctions de la peau comme la régulation thermique de notre corps, sa protection, sa perception sensorielle, sa synthèse de la vitamine D, et ces excrétions d'azote et d'eau, est primordiale pour notre corps.

D'après la Sociéte française de Dermatologie, plus de 80% des adolescents souffrent d'acné. Leur mode de vie serait en cause ; stress, tabac, hygiène de vie inadaptée. Et, aujourd'hui, de plus en plus d'adultes sont touchés par le problémes, notamment les femmes entre 25 et 40 ans. Cette augmentation serait en partie liée à l'abus de soins cosmètiques, à la pollution et au stress.

Il est possible de prendre soin de sa peau, visage et le corps compris, presque sans effort et surtout, sans mettre la main au porte monnaie. Et ainsi rester le plus naturelle possible !

  • Quelques conseils béautés essentiels

- On parle souvent de glaçon pour fixer le maquillage, dégonfler les yeux, tonifier l'épiderme. Afin de ne pas brûler la peau, passer sous l'eau après l'avoir sortit du congélateur avant l'application. Chaque matin et soir, enfermez 5 glaçons dans un tissu fin. Passez le autour de chaque sein, en étirant le mouvement circulaire sur le buste et vers le menton. Les jours de fatigue passer le sur votre visage. Ils permettent ainsi de tonifier la poitrine.

- Avec une cuillère glacée passez sur vos paupières gonflées, massez longuement à l'horizontal, de l'intérieur de l'oeil vers les tempes, avec un démaquillant de peaux sensibles.

- Réveillez votre visage et votre sourire en remontant toujours vos mouuvements vers les tempes et profiter pour respirer et pour vous étirer, les bras tendus vers le haut.

- Le sauna est bienfaisant pour la peau, il permet de dégager les pores. Il peut être réaliser à l'aide d'une bouilloire.

- Un bain de pied est toujour agréable !

- bien se démaquiller en fin de journée même si vous ne vous maquiller que légérement avant de se laver le visage, permet d'enlever éfficacement les impurtés accumulées tout au long de la journée. C'est préférable de se laver le visage à l'eau froide pour ne pas l'assécher.

- Découvrez et connaissez votre type de peau pour utiliser des nettoyant adaptès.

- Utiliser un nettoyant sans savon, sans paraben, avec un Ph neutre pour nepas déssecher notre peau et dérègler notre Ph.

- Boire beaucoup d'eau, au moins 1.5 litres pour éliminer toutes les toxines et éclairer le teint mais surtout hydrater la peau à l'inverse de l'alcool qui accèlère le veillisement.

- Ne pas percer nos boutons, pour ne pas risquer d'infecter les parties saines de notre visage et pour ne pas avoir des cigatrices. Ils apparaissent souvent lors d'une alimentation trop riche en mauvaise graisse ou en sucre, trop plein de stress ou de fatique, lié à la production de nos hormones, le tabac, les produits cosmétiques mal adaptés et le tripotage incontrôlé par les mains sales.

- Garder les mains le plus souvent loin de notre visage car elles portent de nombreux germes pathologiques et de microbes. Une fois ces derniers disposés sur la peau, ils causent des rougeurs et des démangeaisons.

- En hiver, le manque d'ensoleillement joue sur notre teint. Certains légumes permettent d'avoir une bonne mine. Les carottes sont riche en béta carotène, antioxydant et vitamine, rapée, en salade ou en masque, elles donnent une bonne mine. Le bienfaits des patate douce varient selon leur pigmentation.

La citrouille est composée de 90% d'eau avec une forte teneur en zinc, en béta carotène et en vitamines A, elle permet de purifier et de nourrir la peau. Son huile révéle l'éclat du teint et adoucit les peaux sèches.

Les épinards, le chou vert et le poivron rouge seront sous forme de masque des éclairciceurs de teints mais leurs effets ne sont pas immédiats.

  • Quelques notions théoriques d'anatomie

La peau a une superficie de 2m carré pour 3kg et une épaisseur variable entre 1.5 mm à 4 mm. Sa structure se compose d'épiderme, le derme et l'hypoderme.

L'épiderme est formé d'épithélium squameux keratinisé formant une imperméabilité et une barrière, véritable couche superficielle de la peau. Il contient différentes couches.

  1. La cornée, la plus superficielle se compose de 20 à 30 couches de cellules mortes. La kératine remplis les sac membraneux et en extracellulaire, nous retrouvons des glycolipides.

  2. Granuleuse formé de 3 à 5 épaisseur de cellules aplaties de granules kératohyalinés (cornification des kératinocytes).

  3. Epineuse, épaisseur de kératinocyte repose sur la couche basale, qui contient des précurseurs des lipides épidermiques sous la forme de membrane lamellaires à double couche lipidique.

  4. basale, la plus profonde, où on distingue une seule couche de cellules basales reposant directement sur la membrane basale. Ces cellules assurent la régénération continue de la peau grâce à la prolifération.

Les cellules principales sont donc les kératinocyte à 90% ; produit de kératine et des mélanocytes qui produit mélanine et ont un rôle dans la pigmentation ainsi que de protection contre les UV.

Le derme est constitué de tissus conjonctif, il est donc vascularisé, on peut y retrouver plusieurs cellules comme le corpuscule de Meissener, récepteur sensoriel du toucher; le corpuscule de Krausee est un récepteur thermique, les glandes sébacées, le bulbe pileux et les glandes sudoripares.

L'hypoderme est tant qu'à lui une composition de tissu conjonctif et adipeux. Son rôle est une réserve d'énergie, il absorbe les chocs et la chaleur et attache la peau au tissu sous jacent.On y trouve donc principalement des vaisseaux neuromusculaire, sanguins et lymphatique ainsi que le corpuscule de Pacini, récepteur sensoriel des variations de pressions.

La couleur de notre peau est due à différentes cellules distinctes :

- La mélanine est fabriquée dans la couche basale de l'épiderme, elle est synthétisé à partir de tyrosine (polymère de AA) circulant dans le sang par le biais des mélanocytes. Ses pigments sont foncés (du noir jusqu'au brun tirant sur le rouge). Un de ses rôles serait de protèger la peau contre les rayonnements des UV, qui accentuent le vieillissement.

Le bronzage de la peau par la mélanine s'explique que par le fait que l'exposition du soleil entraine une fabrication plus importante de mélanine. Les personnes de couleurs produiront donc plus de mélanine et seront donc mieux protégés du soleil. Notre couleurs de peau sera donc diffèrentes selon le type et la quantité de mélanine combinée à de nombreux autres facteurs comme l'hérédité par exemple.

Elle définit la couleur de l'iris, de la peau et des cheveux.

- La carotènes est apporté à l'homme exclusivement par l'alimentation et a un rôle protecteur vis à vis des radicaux libres impliquès dans le vieillisement de la peau. Ses pigments sont colorés, dans les fruits elle leur donne leur couleur vive. Transformer en vitamine A à son entrée dans notre organisme, elle à des vertue bienfaisants multiplies pour notre santé et notre corps. On la retrouve principalement dans la couche cornée et dans la couche plus profonde de l'hypoderme. Sa couleur de jaune à l'orange s'accumule sur la paume des mains et la plantes des pieds.

- L'hémoglobine est le pigment des globules rouges du sang, en circulant dans les capillaires du derme, il donne une teinte rosée à la peau pâles. Cette couleur est visible grâce à la relative transparence de l'épiderme.

Les annexes de la peau sont les poils, protecteur bien connu, les ongles qui sont composés de kératine dure et les glandes sébacées sudoripale. Il en existe deux types différentes chez l'homme en fonction de leur localisation et du type de sécrétion :

- eccrine ou exocrine : la partie la plus interne de la glande est située dans le derme tandis que la plus externe forme un pore à la surface de la peau. Leur secrétion se fait donc directement à l'aide d'un conduit qui débouche sur un pore.

- apocrine : elles sont associée à des follicules pileux des aisselles, autour de l'anus et des mamelons produisant des phéromones . elles secréte principalement des protéines et des graisses, à l'aide d'un conduit débouchant directement dans le follicules pileux.

Notre peau a un rôle important de thermorégulation commandé par l'hypothalamus, il est donc important de connaitre quelques trucs ! La thermogénèse est la production de chaleur par l'organisme pour maintenir constante la température interne, ces mécanisme sont réalisé inconsciemment par la contraction musculaire qui produit 80% de la chaleur taper des mains, la constriction des vaisseaux sanguins cutanés, les frisons...), par les calories qui sont la principale source d'énergie réalisé par oxydation des réserves de protèines et de lipides et par l'action des hormones qui augmente l'activité du métabolisme basale.

La thermolyse est la déperdition de chaleur par l'organisme pour aussi maintenir une constante la température interne. Ces mécanismes sont l'évaporation de la sueur par un phénoméne endothermique qui stimule les glandes sudoripale sous les ordre du système nerveux sympathique, la radiation qui transporte la chaleur sous forme d'infrarouge d'un objet plus chaud à un objet plus froid sans contact, et la conduction, transfert de la chaleur par un corps, via un objet en contact ou les mouvements de l'air.

L'hyperthermie est donc une augmentation de la température de notre corps tandis que l'hypothermie est une diminution. La fièvre est une hyperthermie contrôlée causée par une infection pour secrété rapidement les microbes.

J'aborderai un dernier point essentiel, dans la connaissance et la compréhension de notre peau qui est sa cicatrisation.

Pour des lésions épidermiques, les cellules basales migrent à travers la plaie pour arreter le processus par inhibition de contact.

Dans les lésions profondes ont retrouve trois principaux phénomènes.

  1. l'inflammation : une exsudation débute pour assurer la défense et le nettoyage de la plaie. Les vaisseaux sanguins deviennent perméables et laissent passer les anticorps et les globules blancs vers la lésion ainsi les débris ou les microbes sont éliminés ce qui justifie la chaleur, la rougeur et la douleur locale. La formation de caillot sanguin constitue une charpente provisoire de réparation. ( il y a aussi une élimination par phagocytose, une vasodiladation des artérioles locales, un developpement des fibroblaste et un apport protéique plasmatique.)

  2. la prolifération et la reconstruction : la peau qui entoure la plaie commence à combler la perte de substance par un nouveau tissu. Il y a une présence de leucocyte (globules blanc) et de fibroblaste provenant du derme adjacent. Les fibroblaste du caillot secrétent des fibrilles de collagènes qui murent vont construirent un réseau épais de fibres. Les fibroblaste se déplace ainsi sur la fibrine pour synthétisé le tissu cicatriciel.

  3. la maturation : les fibres de collagènes sot remplacée par de nouvelles fibres alignées selon la structure du tissu. Les cellules de la couche basale de l'épiderme se multiplient activement et recouvrent progressivement la surface libre de la blessure, on y trouve dès lors un épithélium sur du tissu cigatriciel.

L'élaboration des pansements sont de plus en plus sophistiquès, adaptès à diverses plaies, et tiennent compte pour certains laboratoires de la cicatrisation de base des tisuus et de ses différents stades.

Il faut donc être prudent ! les pansements peuvent empécher un cigatrisation rapide, de respirer notre peau et la déssécher horriblement. C'est pour ces raisons que les pratiques les plus simples sont les meilleures : désinfecter avec de l'eau, car certains désinfectant détruise les cellules de reconstruction et abime la peau, utiliser des pansement aérés et ne gratter pas !
Elle aussi, il faut la protéger !Elle aussi, il faut la protéger !Elle aussi, il faut la protéger !
Elle aussi, il faut la protéger !Elle aussi, il faut la protéger !Elle aussi, il faut la protéger !
Commenter cet article

À propos

Extrait vitalisant, au parfum ressourçant & pétillant